Technicien(ne) environnement hygiène sécurité

Famille Métier/Sous-famille

QEHS / Environnement, Hygiène, Sécurité

Mission générale

Le/ la technicien(ne) EHS met en œuvre les procédures d’hygiène, de sécurité et d’environnement et il/elle sensibilise le personnel sur l’hygiène, la sécurité et l’environnement.

Autres appellations

•    Animateur EHS
•    Health safety and environment technician

 

Activités

Maintien de la sécurité, de l’hygiène et de l’environnement du site

-    Participation à l’anticipation, l’identification et la gestion des risques et alerter en cas de besoin
-    Evaluation et analyse des risques industriels
-    Participation à la mise à jour de la documentation EHS
-    Mise en œuvre des programmes d’hygiène et sécurité, de prévention des accidents et/ou de protection de l’environnement
-    Rédaction de tout ou partie des fiches de sécurité au poste de travail et collecte des fiches sécurité
-    Réalisation d’auto-inspections EHS dans les zones de travail

Respect de la réglementation

-    Rédaction de tout ou partie d’audits hygiène et sécurité et/ou environnement interne et externe par rapport à la réglementation et aux procédures
-    Application de la législation et des règles d’hygiène et sécurité et/ou environnement et mise en œuvre des normes
-    Contrôle et vérification de la conformité des pratiques et/ou des outils aux règles en vigueur

Conseil et améliorations

-    Formation et sensibilisation sur l’hygiène et sécurité et/ou l’environnement pour diffuser la culture EHS du site
-    Proposition d’améliorations et/ou d’évolutions dans le domaine de l’hygiène et sécurité et/ou de l’environnement et recherche des causes
-    Mise à jour de ses connaissances de la réglementation applicable et alerter les interlocuteurs concernés en prévision d’évolutions potentielles notables
-    Accompagnement des équipes en place sur le suivi des règlementations/EHS

Compétences clés

Transverses

-    Analyser et diagnostiquer, partager des propositions de solutions
-    Identifier les dysfonctionnements
-    Développer des relations de travail partenariales avec des acteurs internes
-    Échanger, coopérer et prendre en compte les contraintes et les fonctionnalités attendues par les autres familles métier pour les intégrer dans son propre travail
-    Assister et conseiller des interlocuteurs internes ou externes
-    Faire preuve de pédagogie, capacité à synthétiser des éléments techniques
-    Défendre la position de son service auprès des autres services et interlocuteurs en utilisant les arguments adéquats
-    Savoir alerter et déclarer systématiquement toutes anomalies
-    Synthétiser, faciliter la compréhension d’éléments techniques
-    Fiabiliser et partager les informations reçues
-    Transmettre des informations par écrit avec fiabilité
-    Appétence à apprendre en continu
-    Être acteur de la culture QEHS et amélioration continue

Métier

-    Disposer d’un sens de la pédagogie pour organiser les actions de sensibilisation EHS
-    Savoir renseigner et analyser les tableaux de suivi et les dossiers de déclaration réglementaire
-    Maîtriser les référentiels du domaine EHS (Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises - MASE)
-    Connaître les différents indicateurs EHS
-    Connaître les process de production et le protocole de validation / qualification
-    Connaître les méthodes et les outils adaptés à la maintenance et à la qualification
-    Savoir utiliser les outils destinés à améliorer l’efficacité et l’efficience de la production
-    Connaître la réglementation liée à l’accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route, dit accord ADR
-    Maîtriser les règles QEHS du niveau des opérateurs notamment maitrise des déchets
-    Analyser et piloter les données informatiques des conducteurs
-    Connaître les processus de contrôle des modifications (change contrôle)

Evolution du métier

Un métier en croissance dont le périmètre de responsabilité s’étend.

L’augmentation des exigences et des attendus en matière de EHS renforce le rôle stratégique de ce  métier.

Assurer la veille réglementaire et la bonne application de la réglementation est impérative.

Les compétences en développement analytique, en purification, en génie des procédés et en contrôle qualité, en anticipation et gestion des risques sont clés.

 

 

Profil de recrutement

Métier accessible aux débutants.

Formations/ Parcours recommandés

•    Bac + 2
Domaine : spécialisé en EHS, technologies, santé, biologie/ microbiologie, chimie, mention sciences pour l’ingénieur

 

Passerelles métiers

Au sein de la filière métier :

•    Responsable EHS

Hors filière métier :

•    Technicien de validation qualification
•    Technicien de laboratoire de contrôle