12.04.19
Les troubles du spectre de l'autisme (TSA) représentent un groupe hétérogène de pathologies du neuro-développement, qui se manifestent très tôt (avant l'âge de 3 ans) et durent toute la vie.

De quoi parle-t-on ?

Ils sont caractérisés par des altérations des interactions sociales et des comportements stéréotypés, associés, à des degrés variables, à des difficultés de communication, un retard mental, des troubles du sommeil, une hyperactivité avec troubles de l'attention, des troubles de l'humeur, mais aussi des pathologies somatiques, comme l'épilepsie ou les troubles gastro-intestinaux.

Selon les critères du DSM-5, l'autisme se définit selon deux grands axes : les troubles des interactions sociales et les comportements stéréotypés.

Enjeux
 

autisme
Développer une approche inclusive : améliorer la scolarisation


 

autisme
Eviter l'exclusion des 600 000 adultes autistes

 

autisme
Repérer très tôt les TSA et améliorer le diagnostic

 

autisme

Favoriser la recherche et le traitement des données

 

Prévalence
 

autisme1 personne sur 100  est touchée par l'autisme dans le monde [1], versus 1 personne sur 59 aux Etats-Unis [2]

 

autisme1 % d'autistes en France [3] dont 3 garçons pour 1 fille

3 à 5 ans : âge où le diagnostic est posé [4]
 

autisme40 % des autistes sont scolarisés [5]


 

Principaux leviers

Identifier les sous- groupes de personnes avec autisme en réalisant une meilleure caractérisation clinico- biologique
Favoriser les approches multidisciplinaires entre psychiatres, médecins généralistes, pédiatres et spécialistes, mais aussi entre chercheurs en génétique, épidémiologie, immunologie, imagerie cérébrale...
Former les professionnels de santé de première ligne au repérage des personnes avec autisme pour qu'ils puissent bénéficier d'un bilan diagnostique spécialisé et déployer sur le territoire les thérapies psycho-sociales
Mieux connaître les facteurs de risque génétiques et environnementaux
 

En 2030 ?

autisme

Des thérapies efficaces seront identifiées pour chaque sous-groupe de patients

autisme

 

Fiche réalisée avec l'appui de Marion Leboyer, responsable du pôle de psychiatrie et d'addictologie à l'université Paris-Est Créteil (PU-PH), directrice de la fondation FondaMental.

 

Sources :

[1] Chiffres OMS, 2016
[2] Chiffres CDC, 2018 (Center for Disease Control)
[3] et [4] et [5] Chiffres Vaincre l'autisme, 2017