Comment s’organise la distribution des médicaments ?

24.11.17
LOGISTIQUE - La distribution en gros de médicament est réalisée par les grossistes-répartiteurs pour les pharmacies d’officine, et par les entreprises du médicament pour les pharmacies à usage intérieur (hôpitaux, cliniques, maisons de santé...).


 

 

 

 

Les grossistes-répartiteurs (1)

Il existe en France 7 entreprises de répartition, soit 183 établissements, de distribution en gros de médicaments aux pharmacies d'officine. La profession de répartiteur connaît actuellement un phénomène de concentration à l'échelle européenne. L'objectif de qualité impose aux grossistes-répartiteurs d'avoir recours aux compétences d'un "pharmacien responsable" pour encadrer les opérations pharmaceutiques et logistiques.

La gamme de produits que les répartiteurs sont appelés à stocker et gérer est très étendue, puisqu'il existe plus de 5 300 spécialités pharmaceutiques sous, environ, 11 200 présentations différentes. Les grossistes-répartiteurs ont l'obligation de référencer les deux tiers des présentations existantes et de livrer, dans un délai maximum de 24 heures, toute commande de l'officine.
 

L'approvisionnement des établissements hospitaliers

Les établissements de soins de toutes natures (hôpitaux, cliniques, maisons de santé, centres de cure...) qui disposent d'une pharmacie à usage intérieur, sont essentiellement approvisionnés par les laboratoires pharmaceutiques. Les procédures d'achat des établissements sont différentes selon le statut juridique public ou privé de l'établissement considéré. On distingue une commande publique pour les établissements publics et une commande privée pour les autres qu'ils soient à but lucratif ou non.

Les établissements publics ainsi que privés participant au service public ne sont autorisés à acheter de médicaments qu'inscrits sur une liste ministérielle après avis de la Commission de la Transparence
 

(1) source CSRP (chambre syndicale de la répartition pharmaceutique)