Maladie de Parkinson

09.04.19
La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d'une population spécifique de neurones : les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau.

De quoi parle-t-on ?

parkinson


Au fil de son évolution, les malades vont faire face à une augmentation du risque de dépendance, notamment en raison de complications motrices (dyskinésies, fluctuations, chutes) et cognitives (déclin cognitif, hallucinations, démences).

 

 

Enjeux

parkinson

 

Diagnostiquer la maladie suffisamment tôt (60 % des neurones sont déjà perdus lors d'un diagnostic tardif)


parkinson

Comprendre les mécanismes de la maladie

 

parkinson


Mieux traiter les déficits

 

parkinson


Prendre en charge les patients à différents stades de leur maladie

 

Prévalence

parkinson6,3 millions

de cas dans le monde en 2017
 

parkinson

150 000

personnes atteintes de la maladie de Parkinson en France en 2017   

                 58 ans : âge moyen du diagnostic en France

parkinson

1,2 million                              

de cas en Europe en 2017     

 

Principaux leviers

Identifier les facteurs de risque génétiques et environnementaux
Utiliser les applications digitales pour suivre les patients au quotidien
Identifier des marqueurs pronostiques et prédictifs par une approche intégrée combinant informations génétiques, métaboliques, physiologiques et cliniques
Administrer le traitement avant le début des symptômes

En 2030 ?

Traitements plus personnalisés de la maladie de Parkinson

Médicaments en développement

parkinson


47 essais cliniques à promotion industrielle2 en cours en 2018

 

                      

parkinson

 

 

    Fiche réalisée avec l'appui de Stéphane Palfi, PU-PH, directeur du service Thérapies innovantes des maladies neurologiques et psychiatriques, Hôpital Henri Mondor, Créteil