Technicien(ne) de maintenance

Famille Métier/Sous-famille

Production  / Organisation ingénierie et maintenance

 

Mission générale

Le/la technicien(ne) de maintenance assure des missions de maintenance préventive et curative sur tous types d’appareils de production, détecte les pannes et établit un diagnostic avant son intervention.

Autres appellations

•    Maintenance  technician
•    Automaticien
•    Electromécanicien

 

Activités

Pilotage de l’activité technicien de maintenance

-    Contrôle, surveillance et entretien régulier des équipements (entretien préventif)
-    Gestion de la disponibilité permanente du matériel
-    Détection de l’origine d’une panne (sur place ou à distance), établissement d’un diagnostic
-    Intervention en cas de panne
-    Proposition des solutions pour optimiser sécurité et performance des matériels (veille)
-    Rédaction des fiches techniques d’intervention (dossier de maintenance des machines) et renseignement au niveau de la GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur)
-    Conseil et formation des utilisateurs aux matériels, appui technique
-    Organisation et programmation des activités et opérations de maintenance
-    Contrôle de la réalisation des fournisseurs et sous-traitants

Vérification du matériel et entretien

-    Examen et vérification des parties fondamentales des équipements
-    Application des réparations nécessaires sur la base des indications consignées
-    Contrôle des différentes parties des machines, des composants électriques et électroniques, des instruments et appareils
-    Vérification de leur conformité aux normes de performance et de sécurité
-    Tests réglementaires, détection des éventuels dysfonctionnements et proposition de résolution
-    Etablissement des fiches détaillées sur les travaux effectués et les réparations subies sur les équipements
-    Rédaction des rapports techniques et des rapports d’expertise
-    Maintenances préventives : planification des opérations de maintenance, des rondes techniques
-    Maintenances correctives : rétablissement rapide du fonctionnement d’un équipement défaillant

 

Compétences clés

Transverses

-    Communiquer auprès d’interlocuteurs variés
-    Rédiger un compte-rendu écrit
-    Analyser une situation en toute autonomie et apporter la réponse appropriée sur son périmètre
-    Fiabiliser et partager les informations reçues
-    Transmettre des informations par écrit avec fiabilité
-    Anticiper les difficultés et les problématiques, apporter des solutions d’amélioration continue
-    Synthétiser, faciliter la compréhension d’éléments techniques
-    Savoir alerter et déclarer systématiquement toutes anomalies

Métier

-    Connaître les techniques en automatisme, mécanique, hydraulique, pneumatique, électricité industrielle…
-    S’assurer, veiller à transmettre les bonnes pratiques
-    Avoir une poly-compétences sur 2 expertises : automatisme / robotique / électro / mécanique
-    Analyser et piloter les données informatiques des conducteurs
-    Maîtriser les techniques d’amélioration continue
-    Maîtriser la lecture de plans, schémas et notices techniques
-    Maîtriser l’informatique industrielle, analyser et piloter les données informatiques des conducteurs
-    Connaître la GMAO (Gestion de la maintenance assistée par ordinateur)
-    Maintenance niveau 3 et 4

 

Evolution du métier

Des profils très recherchés.

L’avènement de l’amélioration continue, du supply-chain management, de l’automatisation et dématérialisation des processus de fabrication/production qui en résultent rendent le métier de technicien(ne) de maintenance clé.

Des connaissances techniques dans plusieurs disciplines sont de plus en plus recherchées, permettant  une grande  flexibilité, polyvalence et  adaptabilité.

La connaissance de logiciels de GMAO est devenue indispensable.

Le métier est de plus en plus tourné vers l’anticipation préventive des pannes, une fiabilisation et suggestion d’amélioration de l’outil de production, et une veille des évolutions  technologiques.

 

Profil de recrutement

Métier accessible aux débutants
Bac+2 issus d’une formation technique en maintenance ou équivalent.

Formations/ Parcours recommandés

•    BTS
•    DUT
•    Licence professionnelle
Domaine : maintenance des équipements industriels/ Électrotechnique/ Énergie/ Équipements communicant/ Maintenance des systèmes mécaniques automatisés/ Génie industriel et maintenance/ Génie électrique et informatique industrielle

 

Passerelles métiers

Au sein de la filière métier :

•    Métrologue
•    Technicien(ne) amélioration continue

Hors filière métier :

•    Technicien(ne) QEHS
•    Technicien(ne) de fabrication/ conditionnement