Responsable Maintenance

Famille Métier/Sous-famille

Production / Organisation ingénierie et maintenance

 

Mission générale

Le/la responsable maintenance gère la maintenance, l’amélioration de l’équipement de production et son adaptation aux évolutions d’organisation ou de technologies. Il garantit la mise à disposition et la conformité des installations et équipements de travail, en collaboration avec les services qualité, fabrication, supply chain.
Il/elle est responsable du bon fonctionnement de ses équipements, sa sécurité et l’amélioration de ses performances. Il/elle encadre une équipe.

 

Autres appellations

•    Responsable maintenance industrielle
•    Chef d’équipe maintenance
•    Superviseur maintenance
•    Responsable service technique
•    Maintenance manager

 

Activités

Définition, organisation, planification et suivi du travail de maintenance

-    Elaboration du planning de maintenance préventive, prédictive et curative des différents équipements, matériels, en gérant les priorités, la sécurité et les contraintes de la production, avec l’aide ou non d’un système de GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur)
-    Développement des outils de lean manufacturing, en particulier la Total Productive Maintenance (TPM) comme outil pour améliorer le Taux de Rendement Synthétique (TRS)
-    Veille à la disponibilité quotidienne des équipements et des pièces détachées
-    Responsable de tous les aspects sécurité, qualité, délai & coût (SQDC) du département de la maintenance
-    Gestion des défaillances itératives et résolution rapide des problèmes en cas de panne grave
-    Contrôle des interventions réalisées, proposition d’améliorations des performances des machines en termes de coûts et de taux d’utilisation
-    Gestion des relations avec les fournisseurs de pièces et d’outils (prestataires externes) pour la maintenance, négociation des contrats
-    Elaboration des cahiers des charges des outils, pièces et services
-    Sélection des équipements, responsabilité de leur installation et de leur amélioration
-    Gestion du budget maintenance
-    Veille technologique et documentaire technique

Animation et développement des équipes (fabrication, maintenance)

-    Gestion et animation des équipes de maintenance dans le respect des règles et procédures EHS et du référentiel TPM (maintenance productive totale)
-    Réalisation d’entretiens professionnels, d’évaluation
-    Accompagnement en formation et développement des compétences des équipes en mécanique, électrotechnique, automatisation
-    Formation des équipes de production à la maintenance de premier niveau (polyvalence)
-    Utilisation des ressources en hommes, équipements et matières pour gérer le temps de bon fonctionnement, changement et de travail standard afin de respecter le temps de cycle

 

Compétences clés

Transverses

-    Superviser une mission en apportant un retour quotidien aux équipes
-    Montrer l’exemple pour former et transmettre
-    Animer, motiver et mobiliser une équipe de collaborateurs
-    Synthétiser, faciliter la compréhension d’éléments techniques
-    Gérer un projet en assurant la responsabilité coût, délai, qualité et traçabilité
-    Avoir une double vision : globale / synthétique et pragmatique pour trouver des solutions
-    Être acteur du changement et ouverture vers les autres disciplines
-    Être acteur de la culture QEHS et amélioration continue
-    Animer/participer à des groupes de travail in-situ ou inter-sites
-    Savoir travailler avec des équipes pluridisciplinaires et/ou avec un CODIR
-    Connaître les clients internes et fournisseurs : comprendre leurs contraintes et fonctionnement
-    Evaluer et suivre l’acquisition des compétences de ses collaborateurs
-    Manager des sous-traitants et fournisseurs (s’assurer de leur veille et mise à jour réglementaire)
-    Résoudre les problématiques techniques transmises par les autres services ou membres de l’équipe

Métier

-    Maîtriser le process industriel et les principales technologies de chaque atelier
-    Maîtriser les outils et procédures de maintenance dans les domaines suivants : mécanique, électrotechnique, automatisation et robotisation
-    Connaître la règlementation en termes de mise en conformité et faciliter les interventions sur les équipements
-    Maîtriser la gestion et l’optimisation d’un budget
-    Gérer un projet d’amélioration et/ou d’investissement
-    Négocier avec des fournisseurs et les sous-traitants
-    Connaître la réglementation (travail, sécurité, environnement) et les normes nationales, européennes, internationales influant sur la maintenance des équipements de production du médicament
-    Connaître les rythmes de production pour pouvoir intervenir efficacement
-    Connaître les méthodes d’analyse des modes de défaillance (par exemple AMDEC) et d’amélioration continue
-    Maîtriser les technologies complexes : informatique industrielle, automates, GMAO
-    Maintenance niveau 3 et 4
-    Maîtriser les règles QEHS du niveau des opérateurs, notamment maitrise des déchets
-    Analyser et piloter les données informatiques des conducteurs
-    Maîtriser l’anglais technique : comprendre la documentation technique, rédiger des rapports techniques simples et pour les niveaux de management savoir exprimer son point de vue à l’oral
-    Concevoir et animer des formations (tutorat, mentoring, etc.)
-    S’assurer, veiller à transmettre les bonnes pratiques
-    Transmettre les bonnes pratiques (internes et externes), avec un sens de la pédagogie, animer les BP
-    Maîtriser les techniques d’amélioration continue

 

Evolution du métier

Des profils recherchés. Un métier stratégique pour l’entreprise.

Les sites industriels sont de plus en plus soumis à des contrôles rigoureux des équipements par les autorités administratives, ce qui nécessite un respect scrupuleux de la réglementation et des procédures des équipes maintenance.
A une logique de maintenance  préventive, basée sur une exploitation  statistique des événements de panne, se substitue depuis quelques années une maintenance prédictive, basée sur la meilleure compréhension des modes d’utilisation des matériels.
Cette évolution place le/la responsable maintenance au centre de cette transformation numérique.
En couplant machine-learning et réflexion humaine, en connectant les savoir-faire analytiques et techniques, et en gérant efficacement la conduite du changement, la maintenance prédictive représente désormais un avantage concurrentiel fort.
Elle contribue à ouvrir la voie à un usage plus fréquent de l’intelligence artificielle, notamment la réalité augmentée pour les opérations de maintenance, qui apparaît de plus en plus prometteuse.

 

Profil de recrutement

Métier réservé aux personnes expérimentées.
Expérience antérieure nécessaire de 5 à 8 ans minimum en tant qu’expert(e) maintenance, ou en tant que chef d’équipe en production ou maintenance (ayant une expérience du management et de la supervision d’équipes comprenant des personnes qualifiées).

Formations/ Parcours recommandés

•    Minimum Bac+3 technique
Diplôme d’ingénieur spécialisé (mécanique, électrotechnique, automatisation)
Domaine : maintenance industrielle/ maintenance des systèmes/gestion de la production/génie industriel/réalisation de systèmes automatiques

 

Passerelles métiers

•    Responsable de Production/ Fabrication/ Conditionnement
•    Responsable/ Ingénieur méthodes
•    Chef de projet industriel
•    Responsable QEHS