Chargé(e) de mission des affaires publiques

Famille Métier/Sous-famille

Fonctions Support / Affaires publiques et institutionnelles

Mission générale

Le/la chargé(e) de mission des affaires publiques participe à la défense des intérêts de l’entreprise auprès institutions publiques (députés, sénateurs, ministres...) en lien avec la stratégie d’influence de l’entreprise.
Il/elle est le/la référent(e) des évolutions législatives et réglementaires dans le secteur de l’entreprise, analyse l’agenda politique et propose des recommandations.

Autres appellations

•    Public affairs officer
•    Représentant(e) d’intérêts

 

Activités

Mettre en place et assurer une veille législative et réglementaire

-    Apport de la visibilité sur les activités et l’évolution de la règlementation du secteur de la santé, en assurant une veille législative et jurisprudentielle
-    Elaboration des textes législatifs (amendements parlementaires, questions écrites et orales, propositions de loi)
-    Analyse de l’agenda politique

Conduire et participer à des projets

-    Contribution à la définition des projets et actions à mener sur son périmètre dans une logique prospective
-    Maintien et suivi d’un projet en partageant le sens, les enjeux et les résultats avec l’ensemble des participants
-    Responsabilité du coût, délai, qualité, traçabilité et conformité de la mission à chaque étape
-    Mise à la disposition des équipes son expertise en s’inscrivant dans le format et le calendrier du chef de projet en respectant les délais et en veillant à la qualité des livrables intermédiaires et/ou finaux
-    Animation des groupes de travaux transverses et commissions en matière d’affaires abordant la politique publique

Représenter l’entreprise auprès des différentes instances

-    Mise en œuvre d’une cartographie des acteurs clés institutionnels nationaux et régionaux (députés, sénateurs, membres des commissions, ministères) en lien avec les affaires industrielles
-    Développement et coordination des actions d’influence

Informer et accompagner la direction des affaires publiques

-    Apport de l’information, conseil sur la définition de la politique institutionnelle
-    Rédaction des documents d’analyse servant l’intérêt général du secteur et des recommandations

 

Compétences clés

Transverses

-    Avoir le sens de la diplomatie, une écoute active et un excellent relationnel
-    Maîtriser la prise de parole en public
-    Savoir argumenter, convaincre un(e) interlocuteur(trice) de niveau direction
-    Avoir le sens politique pour développer et animer un réseau de décideurs de haut niveau et pour rédiger des positions paper
-    Avoir une posture de conseil et le sens du service
-    Travailler en transversalité et en agilité avec des équipes pluridisciplinaires
-    Être réactif(ve) et force de proposition
-    Capacité d’analyse, esprit de synthèse, de vulgarisation de contenus techniques : excellentes capacités rédactionnelles
-    Anticiper et décrypter les évolutions de l’environnement, de l’activité et de l’organisation
-    Fiabiliser et vulgariser les informations reçues, les faire circuler à tous les interlocuteurs en ayant besoin
-    Gérer des projets transversaux
-    Réaliser sa mission en ayant une orientation résultats

 

      Métier

-    Avoir une vision et appréhension systémique des enjeux du secteur de la santé au niveau France et Europe
-    Maîtriser le fonctionnement des institutions européenne, connaissance du droit public français et européen
-    Maîtriser les connaissances économiques et règlementaires du secteur de la santé
-    Etablir et faire vivre une cartographie d’acteurs clés
-    Comprendre des articles et rapports, écrire des textes, notes en anglais

 

Evolution du métier

Dans cette fonction de chargé(e) des affaires publiques, les qualités rédactionnelles sont très présentes mais les qualités relationnelles sont importantes.
Outre le réseau à maintenir, il faut pouvoir entretenir une relation de confiance avec son interlocuteur politique  et adopter  un même langage. Bien comprendre le système politique et les enjeux économiques est également fondamental. Il faut maîtriser le fonctionnement du processus législatif et en connaître les acteurs.
Bien souvent, les résultats des actions du/de la chargé(e) des affaires publiques s’inscrivent  dans un temps long, Il/elle doit pouvoir anticiper les tendances du secteur et doit connaître le système de santé français.

 

Profil de recrutement

Métier accessible aux profils confirmés en fonction de l’organisation et la structure de l’équipe. Expérience dans le secteur de la santé ou auprès de leaders institutionnels.

Formations/ Parcours recommandés

•    Ecole de commerce, sciences politique ou équivalent, Bac +5 avec expérience
•    3ème cycle en affaires publiques, règlementaires ou industrielle

 

Passerelles métiers

•    Collaborateur(trice) parlementaire