Actualités
 - 

La sérialisation des médicaments : nouvelle protection du patient

12.02.19
Depuis le 9 février 2019, chaque nouvelle boîte de médicaments doit disposer d’un numéro de série, qui est enregistré dans une base de données nationale et européenne.

Ce numéro est la "carte d’identité" personnelle de chaque boîte de médicaments, il doit ensuite être vérifié par les acteurs de la chaîne de distribution.

Toutes ces boîtes de médicaments vont également disposer d’un dispositif d’inviolabilité, permettant au patient de vérifier qu'elles n'ont pas été ouvertes avant d'avoir été délivrées.