Iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées : les professionnels de santé en parlent

Le mardi 14 avril 2015 a eu lieu à la Maison du Danemark une conférence de presse organisée par le Leem : " Médicaments ... et si on changeait de comportement ?". Les Entreprises du Médicament lancent un programme de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse chez les sujets âgées et fédèrent à cette occasion l'ensemble des acteurs de santé (médecins, pharmaciens...) pour améliorer les pratiques d'utilisation des médicaments.

Interview de Patrick Errard : président du Leem

Patrick Errard,  explique pourquoi le Leem a  lancé cette campagne de mobilisation pour un meilleur usage des médicaments chez les personnes âgées.

Interview de Carine Wolf : pharmacienne et présidente du conseil régional de l'ordre des pharmaciens de Haute-Normandie

Carine Wolf, explique le rôle important du pharmacien dans la lutte contre la iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées. Elle insiste sur l'importance du dialogue entre le pharmacien et le patient comme sur le rôle joué par le dossier pharmaceutique qui retrace l'historique de tous les médicaments qui lui ont été délivré.

Interview du docteur Xavier Cnockaert : chef du pôle gérontologique du centre hospitalier de Beauvais

Le docteur Xavier Cnockaert, explique que, pour une multitude de raisons, les personnes âgées sont les patients les plus exposés aux risques de iatrogénie médicamenteuses.
Il met l'accent sur le rôle des proches  pour éviter ce type d'accident.


Interview du docteur Joël Cogneau : médecin généraliste, directeur scientifique de l'IRMG (Institut de Recherche en Médecine Générale)
Le docteur Joël Cogneau décrit les signes qui doivent nous alerter face à la iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées ainsi que les réflexes à adopter.