Le Laboratoire Médicament & Société : qu'est-ce c'est ?

13.03.20
Le médicament, au cœur des enjeux de santé publique, est un maillon essentiel du système de santé et de la prise en charge des patients.
Conscient de ce rôle et convaincu de la nécessité de prendre en compte les attentes et évolutions de la société, le Leem a été la première organisation professionnelle à mettre en place un espace de dialogue au niveau sectoriel avec ses différentes parties prenantes.
Lab M&S

 

 

 

 

 

 

 

Lab M&S, qui sommes-nous ?

Le Leem souhaite croiser les regards sur les questions de santé dans lesquelles interviennent les entreprises du médicament, comprendre ce qui divise, ce qui réunit et favoriser la co-construction de solutions entre les différents acteurs.
Cette orientation s’inscrit dans une évolution de la société où les patients interagissent entre eux, ont une connaissance accrue de leurs maladies, souhaitent être décisionnaires dans le choix de leur traitement et dont la place et le rôle dans la définition des politiques de santé vont croissant.

En 2018, le Leem a confirmé son engagement avec la création du Laboratoire Médicament & Société (Lab M&S).
Cet organe, regroupant associations d’usagers du système de santé, professionnels de santé, philosophe et entreprises du médicament, est avant tout un espace agile et collaboratif.
Conçu pour être un laboratoire d’idée, le Lab M&S a pour vocation de construire des recommandations partagées entre les parties prenantes sur les enjeux liés aux médicaments dans la société.
 

Fonctionnement du Lab M&S

Le Lab M&S est composé de 2 niveaux :

•    Un comité restreint, en charge de définir la feuille de route, de participer et de suivre les travaux réalisés.
Il est composé de représentants de chacune des parties prenantes clés du secteur :
       o    Des associations de patients
       o    Des professionnels du secteur : des médecins et pharmaciens, des entreprises du médicament et administrateurs du Leem, des permanents du Leem
       o    Un philosophe

•    Une instance élargie, composée de parties prenantes ayant un niveau d’expertise avéré pour traiter les problématiques qui leur seront soumises, pourra être réunie en temps nécessaire (associations de patients, professionnels de santé, offreurs de soins, ONG, assureurs, économistes…).
Cette instance élargie travaille sur les sujets que le Comité restreint aura proposé et participe à l’élaboration des livrables qui en découlent.

Le Lab M&S, dans sa forme restreinte, se réunit 3 à 4 fois par an. Le dialogue est animé par un tiers indépendant pour garantir la neutralité du dialogue.
Les modalités de travail peuvent évoluer en fonction des sujets portés, en particulier au sein de l’instance élargie : groupes de travail, consultations en ligne, hackathon, audition d’un expert, etc.

 

Recommandations du Lab M&S : "Améliorer l'information des professionnels de santé et des patients par l'utilisation des données en "vie réelle"