Demain, tous centenaires ?

05.02.18

De quoi parle-t-on ?

S’appuyant sur l’analyse des évolutions passées de l’espérance de vie, l’économiste et prix Nobel américain Robert William Fogel estimait en 2009 que l’espérance de vie pourrait encore croître d’une vingtaine d’années au cours du XXIe siècle . Dans cette hypothèse, également considérée comme possible par des démographes, la population totale croîtrait de façon considérable : en France, le nombre de centenaires ne passerait pas de 15 000 en 2010 à 200 000 en 2060, mais à plus d’un million...

L’avenir de la société, de l’économie et des politiques publiques s’en trouverait radicalement bouleversée. La façon même dont nous concevons nos vies serait sans doute profondément transformée .

Cette hypothèse est-elle crédible ? Comment comprendre les évolutions passées de l’espérance de vie ? Que peut-on dire de ses perspectives d’évolution à l’horizon 2030-2050 ? Et que peut-on dire de la « qualité » du temps gagné sur la mort ?

centenaires

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous le 14 septembre 2018 ! #Pharmacité