Organisation : *
Courriel : *
Nom Prénom :
Contact Presse

Stéphanie Bou

Responsable du Service Presse et Communication Media

Tél.:01 45 03 88 38

Fax: 01 45 03 88 75

E-mail: sbou@leem.org

Virginie Pautre

Attachée de Presse Senior

Tél.:01 45 03 88 87

Fax: 01 45 03 88 75

E-mail: vpautre@leem.org

Jean Clément Vergeau

Chargé de projets éditoriaux et presse

Tél.: 01 45 03 86 82

Fax.: 01 45 03 88 75

E-mail: jcvergeau@leem.org

Journée mondiale du psoriasis - 29 octobre 2017

  • 26 10 17

Le psoriasis est dû à une inflammation chronique de la peau dont on ne connaît pas pour l'instant l'origine précise.

Cette inflammation, attestée par la présence dans la peau de cellules sanguines du système immunitaire, les lymphocytes, entraîne un emballement de la prolifération des cellules de l'épiderme, les kératinocytes. Au lieu de se renouveler en 28 jours, les kératinocytes se renouvellent en 3 jours.

Ce renouvellement accéléré de l'épiderme s'accompagne d'une anomalie des cellules qui n'ont pas le temps de bien finaliser leur maturation normale. S'il s'agit la plupart du temps d'une maladie bénigne, le psoriasis peut constituer un handicap difficile à vivre au quotidien et avoir un retentissement psychologique important.

LE PSORIASIS EN CHIFFRES :

Chiffres Monde (Source : OMS, rapport 2016)
• Le psoriasis touche 2 % de la population mondiale.
• Le poids de la maladie en DALYs (Espérance de vie corrigée de l’incapacité, est un mode d’évaluation du coût des maladies mesurant l'espérance de vie en bonne santé, c'est-à-dire en soustrayant à l'espérance de vie le nombre d'années « perdues » à cause de la maladie, du handicap ou d'une mort précoce.)

Chiffres France (Source : France Psoriasis)
• Le psoriasis est une maladie fréquente puisqu'elle touche environ 2 à 3 millions de personnes en France, et ceci, à tous les âges de la vie.

Les traitements contre la maladie :
• Le psoriasis est une maladie chronique pour laquelle, s'il n'existe pas de traitement permettant une guérison définitive, il existe de nombreuses options thérapeutiques efficaces sur les poussées. En fonction des formes et de l'évolution de la maladie, le médecin va utiliser ces différentes options dans le cadre d'une stratégie individualisée et partagée avec le malade.
• Les traitements locaux sont utilisés seuls dans les formes localisées et en association aux autres traitements dans les formes étendues. Ils sont représentés par les dermocorticoïdes et les analogues de la vitamine D3 ainsi que dans les cas les plus graves par des immunosuppresseurs.
• Actuellement, il y a 41 médicaments en développement pour traiter le psoriasis.

Les enjeux :
• Certains patients ne supportent pas ou ne répondent pas aux biothérapies actuelles (immunosuppresseurs).
• Une nouvelle classe thérapeutique est en pleine expansion : des molécules qui bloquent les interleukines impliquées dans la réponse immunitaire (anti-IL17 et anti-IL23)