Observance

Bien utiliser ses médicaments pour préserver sa santé

  • 25.07.17

Respecter à la lettre le traitement prescrit par le médecin est un gage d’efficacité et de sécurité. Voici quelques conseils et précautions à prendre pour s’assurer du bon usage des médicaments.


A manipuler avec précaution

Lorsque votre médecin vous prescrit un médicament, il est important de respecter le traitement à la lettre afin de bénéficier de manière optimale des bienfaits de ces spécialités.
C'est l’observance.
Mais pour vivre en bonne intelligence avec les boîtes de médicaments rangées dans nos armoires à pharmacie, d’autres précautions s’imposent pour assurer un bon usage :

  • Ne jamais reprendre automatiquement un médicament même si l’on a l’habitude de l’utiliser. La situation a peut-être évolué depuis le dernier traitement (état de santé, grossesse, autre traitement en cours…). Votre pharmacien saura vous conseiller.
  • Ne jamais donner un médicament à une autre personne sans avis médical. Chaque patient est unique.
  • Toujours vérifier la durée de conservation. Il est dangereux de consommer un médicament au-delà de la date de péremption indiquée sur la boîte et sur les plaquettes. Attention, pour certains produits, il est nécessaire de bien lire la notice. Une fois ouverts, les collyres, les solutions buvables et les sirops ne se conservent que très peu de temps.


Traitement de faveur

Si le médicament s’utilise avec précaution, il doit également occuper une place à part :

- dans la maison.
Pas question de laisser traîner les boîtes dans la cuisine ou dans les tiroirs de sa table de nuit. Pour la sécurité de tous, il est important de conserver tous les médicaments dans leur emballage d’origine avec leur notice, dans un seul endroit de la maison, hors de la portée des enfants.
Les conditions idéales de conservation :

  • une armoire à pharmacie placée en hauteur et fermée à clef
  • un lieu sec à l’abri de l’humidité et de la chaleur (attention, certains médicaments doivent être placés au réfrigérateur)

- dans les déchets.
Ne jetez pas les médicaments à la poubelle ou dans les toilettes. Même périmés, les médicaments restent actifs et peuvent polluer l’environnement.

  • Jetez les boîtes et les notices dans votre poubelle « emballages »
  • Rapportez les médicaments non utilisés, périmés ou dont l’aspect a changé à votre pharmacien. Ils seront recyclés dans le cadre du dispositif Cyclamed de récupération des Médicaments non utilisés (MNU) à des fins de valorisation énergétique.